La Grotte des Merveilles

Considérée comme étant un site préhistorique appartenant désormais au patrimoine mondial de l’UNESCO, la grotte des Merveilles recèle les plus anciennes traces de pas de l’homme. Les touristes ou les vacanciers s’aventurent pour la plupart du temps en vue de connaitre l’histoire de toute une nation et pour plonger dans une époque bien lointaine.

Une histoire dans le temps

La grotte des Merveilles qui est considérée comme une immense cave paléolithique est localisée sur la commune de Rocamadour dans le Quercy et le département Français du Lot. Il a été découvert le 16 octobre 1920 par le riche propriétaire M.Lamothe qui souhaitait mettre fin au règne animal ayant pour habitat un caryou ou un tas de pierres. Après cette grande découverte, la visite de la grotte est ouverte à tout public auxquelles s’y ajouteront des chercheurs scientifiques. Elle a été ensuite classée comme monument historique le 16 mai 1953. La plupart des visiteurs et des chercheurs qui ont eu la possibilité d’y pénétrer décrivent la grotte comme étant assimilables à une pâtisserie de jour de fête en raison des concrétions ocre et blanches qui ornent ses parois.

Un intérieur insolite

En franchissant le seuil de la grotte des Merveilles, vous allez atterrir dans une grande salle ovale de 45 mètres de long et de 25 mètres de large. Il s’agit d’une mansarde qui est naturellement ornée d’une multitude de concrétion et de gours. En passant les mains sur les parois de cette salle, vous allez constater la présence de quelques images qui représentent soit des mains négatives associées à des ponctuations ou le dessin de six chevaux, un cervidé et un félin. En général, ces images sont gravées ou peintes en rouge ou en noir. Ces œuvres marquent en général la phase ancienne de l’art Paléolithique en Quercy qui selon les scientifiques date de plus de 20.000 ans passés. En ce sens, faire un tour dans cette grotte c’est réellement prendre la peine de remonter dans les temps anciens.